<

<urban_box.htmlshapeimage_2_link_0

FACETT RUG

Biennale Internationale Design, Sortie d’école, Projet de diplôme, ESAD,

Saint-Étienne - 2010

- Tapis d’angle Mural -


Réfléchir sur une nouvelle manière d’investir un des angles du living-room, endroit souvent laissé à l’abandon, dans lequel on vient généralement «caler» un meuble ou un fauteuil.

Les facettes du tapis délimitent et signalent un espace dédié pour l’intimité de coprésence : c’est un lieu

qui réunit. La structure en bois semble flotter et souligne le périmètre de la hauteur. Elle dessine une zone

de repos. La partie murale du tapis peut se replier et se transformer en petit espace à demi-clos : un lieu de repli.

Par une gestuelle méthodique, on vient fractionner l’intimité de coprésence pour s’isoler partiellement

ou complètement.